JEAN CALAS

15,20 € TTC

814
Toulouse, 1761. Le protestant Jean Calas, marchand d'étoffes, est accusé d'avoir tué son fils retrouvé pendu dans son arrière-boutique. Victime d'un procès partial et ten­dancieux, empreint du climat d'intolé­rance religieuse du XVIII siècle, il est condamné à mort et rompu vif sur la roue en 1762. L'engagement déterminant de Voltaire, indigné p…
Quantité :

Voir les livres du même auteur
ALEX COUTET

Toulouse, 1761. Le protestant Jean Calas, marchand d'étoffes, est accusé d'avoir tué son fils retrouvé pendu dans son arrière-boutique. Victime d'un procès partial et ten­dancieux, empreint du climat d'intolé­rance religieuse du XVIII siècle, il est condamné à mort et rompu vif sur la roue en 1762. L'engagement déterminant de Voltaire, indigné par cette affaire, et son incisif  Traité sur la Tolérance conduisent à la réhabilitation de Calas en 1765, enfin reconnu innocent du crime odieux dont on l'accusait. C'est la victoire de la tolérance sur le fana­tisme religieux.

 

L'auteur rouvre pour nous le dossier et, d'une manière captivante, d'ins­truction en investigations, dévoile les influences, dénonce les manipulations, reconstitue l'atmosphère et les considérations religieuses de la société tou­lousaine de l'époque, sans lesquelles il nous serait difficile de comprendre cette affaire. C'est à la suite de l'affaire Calas que l'idée de tolérance fit son chemin dans les esprits pour évoluer jusqu'à la liberté de conscience proclamée par la Déclaration des Droits de l'Homme en 1789.

  • AuteurALEX COUTET
  • Nombre de Pages242
  • Poids en kg0,283
  • Taille en mm210x135
  • ISBN9782951041172
  • Référence Interne814